Le RSA

 
03
mai
2012
Rédigé par Le Comité des Auditeurs Actifs - 03 mai 2012
RSA

 
5 votes
 
 

 

 

La partie assistanat représentait suffisamment d’argent pour que des gens qui ne travaillent pas gagnent bien leur vie, maintenant ce n’est plus le cas. Le RSA c’est 400 Euros par mois, on ne peut pas dire que quelqu’un a décidé de tirer au flanc en se mettant là dedans. 99% des gens qui touchent le RSA sont dansdes gens qui sont dans une situation qui ne leur plait pas, et en même temps, elle ne leur permet pas d’avoir un ressort pour aller bosser.

 

On ne peut pas dire qu’un mec qui prend 1200 ou 1300 euros par mois en cumulant les aides, qu’il vit confortablement, même s’il vit dans une village.

On ne peut pas considérer que les gens qui sont au Rsa, le sont parce qu’ils sont biens.

 


Les réponses des passants :

 

 


 


Classé dans : Non classé - Mots clés :
RSA



3 commentaires


dimanche 17 juin 2012 @ 07:07 Alexandre a dit : #1

Le RSA tant qu'il reste "socle" c'est-à-dire en inactivité totale, c'est la CMUC, l'aide juridictionnelle, une réduction EDF de 30 % et aussi pour le téléphone fixe. C'est le passe NAVIGO gratuit 6 zones 3 mois renouvelable, c'est l'exonération de la taxe foncière pour les rares qui sont encore proprios, mais pour ces derniers, c'est aussi une retenue d'environ 53 € de l'allocation dite "socle" ce qui amène un net à percevoir de 417 € en 2012. Voilà pour le gros des avantages de la solidarité collective en France. C'est une avancée sociale majeure depuis 1988. En revanche, ces gens doivent se soumettre à l'inquisition des différentes "missions locales" qui soupconnent systématiquement de parasitisme social les bénéficiaires des 417 francs en fonction des gouvernements en place. D'autre part, le RMI modifié de Martin HIRSCH et aux attaques récurrentes du dernier républicain a démontré que cette population devait se sacrifier au profit des seuls actifs smicards. Dans le fond, c'est très démocratique et le Rsaste doit accepter son sort.
Il est bon de rappeler que le Rsaste ne bénéficie pas de points de retraite puisqu'il y est déjà dès 25 ans et qu'il sera automatiquement exclu de l'aide vers 59 ans. En clair, le RSA est un système de cloisonnement sans échappatoire. Par ailleurs, cette allocation n'est pas considérée comme un revenu par le fisc. Tant qu'au travail, il n'est pas obligatoire et ne figure pas au titre du bonheur humain absolu dans les grandes religions monothéistes originelles. Pour finir, la vie quotidienne d'un bénéficiaire, c'est surtout beaucoup de poubelles alimentaires au milieu d'une jungle urbaine dangereuse et hostile entre prostitué(es) vieillissants(es), voyous, petits malins plus dans le jeu que par nécessité, tauliers javelliseurs et clochards étrangers toujours plus à l'Est. En bref, c'est le retour des glaneurs et l'Histoire des hommes qui se répète. Rien d'étonnant ni de choquant à partir de ce postulat. Chacun pour soi et Dieu pour tous disait Confucius. Bien le bonsoir.

dimanche 10 février 2013 @ 18:18 florent 32 ans - a dit : #2

le plus facile pour parler du RSA c'est de ne pas y être. Car quand tu y es tu ne vois pas ta vie, lorsque tu bosses tu te dis demain, je vais au boulot ou demain je suis en we, mes vacances arrivent à telle date, mais au RSA c'est quoi la vérité? Pour moi qui après avoir fini mes études bac+5 et RSA derrière ce fut d'abord, une injustice. Bosser parfois jusqu'à minuit et plus sur des cours pour rien derrière c'est... rageant mais en fait il n'y a pas de mots. Te faire cataloguer au choix feignant/incapable par des gens qui ont moins de diplômes que toi, aller bosser à l'usine, ou bosser au noir, ou encore dans des combines pas très légales c'est donc ça le bonheur d'être au RSA? Ou c'est peut être regarder les gens aller au boulot et se dire "ils ont de la chance" car si eux me regardent en se disant "il a de la chance" la chance de ne pas savoir combien de temps ça va durer? se dire que vais-je faire aujourd'hui? regarder l'employeur dans les yeux et se dire au fond "s'il te plait je t'en supplie sors moi de cette merde"? regarder cette fille qui te plait et ne pas pouvoir l'aborder car passer pour un cas social? le RSA c'est vraiment le pied en effet, je ne te demande pas d'y adhérer mais seulement de réfléchir

jeudi 07 novembre 2013 @ 09:41 andré a dit : #3

Le RSA c'est un sujet assez délicat... Entre ceux qui cataloguent (comme dit plus haut) avec un "RSA = cas social = veut pas travailler", et ceux qui savent vraiment ce que c'est, il y a tout un monde.
Je pense que comme dans tous les sujets, il faut savoir ce que c'est avant d'en parler. C'est à dire l'avoir vécut soit même. Sinon, notre avis est biaisé et sans valeur.
A bon entendeur

Écrire un commentaire


Tu veux apporter ton grain de sel ? Ton propos est le bienvenu. Avons nous besoin de le rappeler ? Peut être...
N'oublie pas qu'ici les propos racistes, diffamatoires, spam et autres défouloirs ne seront pas diffusés.
Alors on s'essuie les pieds, on boit un verre d'eau et on vient causer en toute simplicité.



Capcha
Entrez le code de l'image :